Actualite - Facilities, site du Facility management Actualités

  • Réforme des factures électroniques 2024 : identifier le bon expert

    Initialement prévue pour 2023, la réforme 2024 oblige les entreprises à être en mesure de recevoir des factures électroniques dès le 1er juillet 2024. A…

    ...

    Initialement prévue pour 2023, la réforme 2024 oblige les entreprises à être en mesure de recevoir des factures électroniques dès le 1er juillet 2024. A cette même date, les grandes entreprises devront en plus, être à même d’en émettre. Pour les ETI, cette échéance sera effective le 1er janvier 2025 et pour les PME et TPE, le 1er janvier 2026. Une obligation qui vise à simplifier les échanges inter-entreprises mais qui pourrait bien compliquer le quotidien de milliers de TPE/PME si elles n’anticipent pas le virage de la facture électronique. Dans ce contexte, il est important de choisir un partenaire proposant une solution adaptée aux besoins de l’entreprise et aux obligations légales. Ainsi, pour faire le meilleur choix possible il faudra comparer les caractéristiques globales des éditeurs : leur expertise, leur réseau de revendeurs, l’ergonomie de la solution, les facilités de paramétrage, la pérennité de la solution, etc. afin de porter son choix sur l’outil ayant le meilleur rapport qualité/prix…

    Lire la suite

    (Cf. Info Alban Giroux - Cadre & Dirigeant Magazine) https://www.cadre-dirigeant-magazine.com

  • La transformation digitale des entreprises…vers un monde phygital

    Pour sa 6ème édition, le Baromètre « Digital Workplace » devient le Baromètre « Phygital Workplace » en intégrant la dimension environnement de travail qui s…

    ...

    Pour sa 6ème édition, le Baromètre « Digital Workplace » devient le Baromètre « Phygital Workplace » en intégrant la dimension environnement de travail qui s’est ajoutée au Management, l’organisation et les outils digitaux, les 3 dimensions constitutives du baromètre depuis 2015. Les espaces de travail tendent à se redessiner, vers des espaces partagés, pour favoriser le développement du collaboratif entre les collaborateurs sur site et ceux qui sont à distance. On peut se demander comment vont évoluer les attentes sur le sujet : modularité, espaces très différents en fonction des activités, place des tiers lieux, qui émergent, et sont parfois même internalisés dans les entreprises. La notion de « management hybride », d’équilibre entre physique et digital dans les organisations sont des enjeux centraux notamment depuis la crise sanitaire…

    Lire la suite

    (Cf. Info isabelle Trévilly - Ifop) https://www.ifop.com

  • L’algorithme se met au travail

    La machine a gravi les échelons de l’entreprise. Le management par des robots pénètre les usines comme les bureaux. De quoi provoquer la multiplication de nouvelles…

    ...

    La machine a gravi les échelons de l’entreprise. Le management par des robots pénètre les usines comme les bureaux. De quoi provoquer la multiplication de nouvelles questions éthiques. Chez H&M, d’ici 2025, les décisions opérationnelles seront prises en tenant compte des recommandations d’une IA. De même chez Honda même si l’on préfère parler «d’aide à la décision». Selon une enquête du cabinet conseil Accenture, les manageurs consacrent plus de la moitié de leurs temps à la coordination administrative et aux tâches de contrôle qui peuvent facilement être automatisées. Défié par la machine, le manageur doit redéfinir sa place, d’autant que la hiérarchie verticale n’a plus vraiment la cote dans l’entreprise ; la tendance est au management agile…

    Lire la suite

    (Cf. Info Catherine Quignon - Le Monde) https://www.lemonde.fr

  • La Cnil dit non à l’utilisation de Google Analytics

    La Cnil, l’autorité française suit les pas de son homologue autrichien et déclare illégale l’utilisation de Google Analytics dans le cadre du RGPD. Ce servic…

    ...

    La Cnil, l’autorité française suit les pas de son homologue autrichien et déclare illégale l’utilisation de Google Analytics dans le cadre du RGPD. Ce service d’analyse de l’audience engendre un transfert des données personnelles vers les Etats-Unis, pays dans lequel les autorités peuvent facilement mettre la main sur les données sans le consentement des intéressés. Les garanties supplémentaires, inscrites dans les clauses contractuelles types, adoptées par l’entreprise américaine ne sont pas suffisantes. Les choses sont claires : les entreprises doivent donc cesser de recourir à Google Analytics « dans les conditionnelles actuelles« , conclut la Cnil. Une seconde voie semble être possible : « l’anonymisation des données » qui permet de sortir du champ d’application du RGPD…

    Lire la suite

    (Cf. Info Alice Vitard - Usine digitale) https://www.usine-digitale.fr

  • Les tendances à retenir du CES 2022

    Dans les allées du CES 2022, métavers était le buzzword du moment. Chaque exposant s’est fendu d’une annonce en lien avec le métavers, ce monde fictif virtuel dans le…

    ...

    Dans les allées du CES 2022, métavers était le buzzword du moment. Chaque exposant s’est fendu d’une annonce en lien avec le métavers, ce monde fictif virtuel dans lequel chacun pourra interagir et retrouver des éléments du monde réel avec des avatars plus vrais que nature. Autre grande tendance, une tech plus responsable, qu’il s’agisse de nouvelles énergies, de nouvelles batteries, de solutions fonctionnant à l’hydrogène ou au solaire. Le salon a fait aussi la part belle à de nombreuses innovations autour de fonctionnements hybrides bureau-maison. C’est ainsi que les constructeurs d’ordinateurs, de Dell à Acer, ont par exemple présenté toute une série d’ordinateurs adaptés aussi bien pour le travail que pour les loisirs, et donc en phase avec ces besoins d’hybridation du travail. Les nouvelles mobilités sont également à l’honneur…

    Lire la suite

    (Cf. Info DSG - Stratégies) https://www.strategies.fr