Actualités / Activité « Management & Services aux salaries »

Actualite - Facilities, site du Facility management Actualités

  • Réhumanisons le travail

    Performance et compétitivité ont envahi notre vie. Jusqu’à parfois, nous rendre malade et engendrer une souffrance liée au travail. Dans son essai En finir avec l…

    ...

    Performance et compétitivité ont envahi notre vie. Jusqu’à parfois, nous rendre malade et engendrer une souffrance liée au travail. Dans son essai En finir avec la productivité, Lætitia Vitaud rappelle les fondements dangereux de cette notion patriarcale et écocide qui valorise la déshumanisation du travail, nie l’apport du travail gratuit (celui des esclaves hier, celui des femmes toujours) et rime avec extraction des sols et pénuries des ressources.
    Il est grand temps de remettre en question le primat de la productivité dans l’économie et la valorisation du travail et d’évoluer vers un outil plus juste et vertueux capable de renforcer nos liens – les uns avec les autres comme avec notre environnement…

     

    Lire la suite

    (Cf. Info Morgane Miel - le Figaro) https://madame.lefigaro.fr

  • Semaine de quatre jours : quels sont les pays qui l’ont adoptée ?

    L’idée est simple : les employés travailleraient 4 jours par semaine tout en recevant le même salaire et en bénéficiant des mêmes avantages,…

    ...

    L’idée est simple : les employés travailleraient 4 jours par semaine tout en recevant le même salaire et en bénéficiant des mêmes avantages, mais avec la même charge de travail. Les entreprises qui réduiraient leur semaine de travail fonctionneraient donc avec moins de réunions et plus de travail indépendant. Présentée comme l’avenir de la productivité des employés et de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, les partisans de la semaine de 4 jours suggèrent que, lorsqu’elle est mise en œuvre, la satisfaction des travailleurs augmente, de même que la productivité. Dans l’ensemble, la semaine de travail de 4 jours semble gagner lentement mais sûrement du terrain dans le monde entier, mais il reste à voir si les gouvernements adopteront définitivement cette idée…

    Lire la suite

    (Cf. InfoJoséphine Joly - Euronews) https://fr.euronews.com

  • Du télétravail au voyage d’affaires, le management de la confiance…

    Invitée à intervenir la semaine dernière dans le cadre d’un webinar Webikeo, Julia de Funès, auteure et conférencière, partage sa vision des évolutions du monde du tra…

    ...

    Invitée à intervenir la semaine dernière dans le cadre d’un webinar Webikeo, Julia de Funès, auteure et conférencière, partage sa vision des évolutions du monde du travail. Les concepts à ses yeux importants sont l’autonomie, la question du sens et la prise de risque. Elle se montre en revanche très sceptique sur les notions de bien-être dans le cadre professionnel. Elle interpelle notamment sur la notion de management de la confiance propre au télétravail, que l’on pourrait associer au travail à distance au sens large. «La confiance est un pari sur l’inconnu, avec ses incertitudes et une part de prise de risques. On parie sur l’autre et sur soi-même (…) Nous n’avons plus le collaborateur sous les yeux en permanence. Nous sommes donc obligés de lui faire confiance». Or, la confiance est “opposée à la transparence” et “exclut totalement le contrôle” explique-t-elle…

    Lire la suite

    (Cf. Info Vincent de Monicault - Deplacements Pros) https://www.deplacementspros.com

  • Elon Musk interdit à ses salariés de faire du télétravail

    À contre-courant d’une tendance de fond, celle du télétravail et d’un mode de collaboration entre l’employé et l’entreprise basé sur la confiance, le patron de Tesla…

    ...

    À contre-courant d’une tendance de fond, celle du télétravail et d’un mode de collaboration entre l’employé et l’entreprise basé sur la confiance, le patron de Tesla veut obliger ses salariés à revenir au bureau. Dans un e-mail envoyé à ses salariés il a déclaré que « toute personne qui souhaite faire du travail à distance doit être au bureau pour un minimum (et je dis bien un minimum) de 40 heures par semaine ou quitter Tesla ». Un message sans ambiguïté. Quelques jours plus tard, Elon Musk a envoyé un second e-mail pour justifier sa décision. Il met en avant la culture d’excellence de l’entreprise : « plus vous progressez dans l’entreprise, plus votre présence doit être visible. Il y a bien sûr des entreprises qui n’exigent pas cela, mais je peux vous assurer qu’elles n’ont pas le même niveau d’exigence que nous

    Lire la suite

    (Cf. Info Valentin Cimino - Siècle Digital) https://siecledigital.fr

  • Peut-on encore refuser de se serrer la main au bureau ?

    Les vieilles habitudes pour se dire bonjour reviennent vite, alors que 72% des salariés dans les bureaux estiment qu’on ne s’y salue plus comme avant, 23% ne serrent…

    ...

    Les vieilles habitudes pour se dire bonjour reviennent vite, alors que 72% des salariés dans les bureaux estiment qu’on ne s’y salue plus comme avant, 23% ne serrent la main d’un collègue que si ce dernier en prend l’initiative et 14% ne veulent plus le faire. (Source : Sondage YouGov, mai 2022)…

    Lire la suite

    (Cf. Info Laurent Tylski - Capital) https://www.capital.fr