Chroniques - Facilities, site du Facility management Chroniques

  • Maîtriser les données du FM pour créer de la valeur

    Samy Fatine, Directeur de la Business Unit SamFM

     - Facilities, site du Facility management
    La plupart des acteurs du FM ont bien compris les enjeux de demain : personnalisation de l’expérience utilisateur, émergence des objets connectés, efficacité énergétique, flexibilité des espaces… Ils ont progressivement enrichi leur offre afin de faire face à tous ces défis, et le marché français du FM devrait croître de 5 % par an d’ici 2022, à plus de 45 milliards d’euros. Cependant, la data reste un gisement sous-exploité, tant du côté des Services Généraux que de celui des prestataires de services. Or, une meilleure maîtrise des données (degré d’utilisation des différents espaces, besoins en appels voix et vidéo, résultats des exercices d’évacuation, consommation de cartouches d’encre) permettrait aux uns de réinventer leur proposition de valeur et aux autres d’améliorer de manière significative leur performance, humaine et financière.
    Le FM a besoin de la data produite par les outils d’exploitation pour s’insérer dans les enjeux stratégiques de l’entreprise. Alors que jusqu’ici, on attendait surtout du DSG/DET qu’il réduise les coûts, le challenge numéro un réside désormais dans la fidélisation de deux populations : les clients, qui consomment les produits, et les talents, qui travaillent à satisfaire les clients.
    Lire la suite
  • «La Ville pour tous»

    Robin Rivaton,, Essayiste, CEO & co-fondateur de Real Estech

     - Facilities, site du Facility management
    Dans son dernier livre «La Ville pour tous», Robin Rivaton analyse ce phénomène inéluctable qu'est la métropolisation c’est-à-dire la concentration de l’activité et des richesses dans les grandes villes et ses conséquences.
    Contrairement à ce que l’on peut penser, ce mouvement de fond est mondial. Quatre cent dix-sept villes comptent plus d'un million d'habitants et trente-trois, plus de dix millions, rassemblant un être humain sur huit. On constate cela dans les pays émergents avec les mégalopoles Lagos, Le Caire ou Mexico, mais aussi dans nos propres pays développés avec une concentration de l'activité économique, des opportunités de progression sociale et de la croissance démographique.
    Aujourd'hui, l'Île-de-France, c'est la moitié de l'excédent démographique de la France alors qu'elle ne représente « que » un habitant sur cinq. Mais la crise du logement dans les métropoles menace l’équilibre de nos sociétés et entraîne d'immenses inégalités territoriales (entre métropole et hors métropole).
    Lire la suite
  • «The good day» pour accélérer la transition zéro carbone

    Isabelle Kocher, Directrice Générale d'Engie

     - Facilities, site du Facility management
    Le 20 juin dernier, Engie a réuni au Parc de Saint-Cloud lors d’une journée «The good day», plus de 1.500 personnes pour échanger, débattre et découvrir des solutions concrètes sur la transition zéro carbone. «Face au défi climatique, l’urgence à laquelle nous sommes confrontés réclame une démarche pro-active. Pour parvenir à un monde zéro carbone, les solutions ne sont pas toujours évidentes. Trouver la bonne technologie ne suffit pas. Si elle n’est pas accessible, si elle n’est pas adaptée aux habitudes et modes de vie locaux, si les communautés locales ne peuvent pas s’en emparer facilement, elle ne trouvera pas à s’appliquer aussi fortement qu’elle aurait pu.
    L’action pour le climat a besoin de sociétés fortes et dynamiques, des sociétés qui reconnaissent la place des femmes, qui forment leurs jeunesses, qui donnent à chacun sa chance… Engie doit s’intéresser à ces enjeux de société et contribuer à y apporter des solutions. Nous avons évidemment un rôle à jouer dans le domaine de l’accès à l’énergie ce que nous faisons par exemple dans des régions isolées d’Afrique en y déployant des mini-réseaux alimentés par des panneaux solaires et des batteries. Pour ces populations, la transition vers le zéro carbone a un impact social direct parce qu’elle permet d’alimenter les écoles, les hopitaux, les commerces...
    Lire la suite
  • Inventer le transport de demain !

    Isabelle de Marnix, Editeur délégué de facilities

     - Facilities, site du Facility management
    Le 5 juin dernier, lors du Grand Prix des Entreprises de Croissance, le trophée 2019 “Transports & Logistique” dans la catégorie chiffre d’Affaires 100M à 1Mds € fut remis à un nouvel acteur sur le marché français, le Groupe Sterne. Construit autour de l’entreprise TCS, née en 1972 en Aquitaine devenu leader français du transport régulier sur mesure, le Groupe Sterne s’est renforcé en 2017 avec les rachats de Novea, Rhône Alpes Courses, Partners Express et ATS.
    Le Groupe réalise un CA d’environ 202 Ms d’euros et rassemble près de 1.100 collaborateurs avec 55 agences en France et à l’international. Il couvre l’ensemble du territoire avec 1.900 tournées exclusives et 3.500 courses/jour urbaines, régionales et nationales. Son statut de transitaire aérien lui permet de couvrir 191 pays dans le monde.
    Lire la suite
  • 13.000 repas perdus chaque jour dans les RE de la Défense !

    Association «La défense des aliments»

     - Facilities, site du Facility management

    Le constat est sans appel. Le gaspillage alimentaire représente au total et en moyenne, 15 % de nourriture comestible jetée par jour. À l’échelle du plus grand quartier d'affaires d'Europe, l’estimation est de 6 à 9 tonnes de gaspillage quotidien dans les restaurants d'entreprise (RE). L'équivalent de 13.000 repas perdus quotidiennement...

    Ces chiffres impressionnants résultent de l'audit mené par «La Défense des Aliments». Cette association regroupe 5 entreprises de Paris la Défense (Allianz France, Arpège, Eurest, Mazars et Suez), rejointe par Paris La Défense, établissement public de l'aménagement et gestion du quartier, et soutenue par la DRIAAF Île-de-France et l’Ademe.

    Ont ainsi été mesurées, avec une méthodologie commune, lors de 2 campagnes de pesées, dans les 5 tours pilotes de ces entreprises, les quantités servies aux convives, celles jetées et celles conservées en cuisine. Résultats extrapolés ensuite aux 70 tours et 180.000 salariés de Paris La Défense, dont la moitié déjeune dans un restaurant d'entreprise ou inter entreprise.

    Lire la suite